Wikijeux.com

Accueil > Revues > Wii > Autre > Guitar Hero 3


Guitar Hero 3

ÉtoileÉtoileÉtoileÉtoileÉtoile
Très bon

par : jeanpro46
date : 16 Mar 2010 à 09:40
console : Wii
style : Autre
classement : 13 ans et plus
vue :1001 fois
Publier cette revue sur Twitter
Photos (0)
Aucune photo

Vidéo
Aucun vidéo

Guitar Hero 3

Wii

Au petit jeu du je t'imite et je renchéris, les séries Guitar Hero et Rock Band débutent un second round plus révélateur que le premier. Forcé de rendre coup pour coup au jeu d'Electronic Arts, celui d'Activision n'a guère attendu pour proposer son propre pack Guitare + Batterie + Micro. L'expérience en multi en ressort-elle différente ? Si oui, qu'apporte-t-il de plus ?

Quelques mois après s'être fait volé la vedette du multijoueur musical par Rock Band, Guitar Hero revient à la charge. Même principe, mêmes accessoires, même fonctionnement. Si vous n'avez pas craqué pour la combinaison guitare-batterie-micro de Rock Band, peut-être allez-vous opter pour la même formule made in Guitar Hero, une série qui a fait son trou depuis de longues années... euh... depuis un peu plus de deux ans en réalité. La fréquence de développement de titres estampillés Guitar Hero nous ferait presque dire n'importe quoi. Comme nous l'avions fait pour Rock Band, considérons dans un premier temps le coût de l'expérience Guitar Hero World Tour, qui, pour l'occasion, ne porte plus si bien son nom. Comptez, en arrondissant, 200€ pour le pack de base comprenant le jeu, une guitare, une batterie et un micro. Le jeu seul revient de son côté à 60€, à 100€ si l'on rajoute une guitare alors que le micro peut être acheté séparément à 20€. Dans la mesure où la gratte n'est pas vendue seule, il vous faudra utiliser la Les Paul de Guitar Hero III pour ajouter une deuxième guitare faisant office de basse. Au final, Guitar Hero World Tour revient plus cher que Rock Band puisqu'il est impossible de se procurer une batterie seule. Le joueur ne peut donc pas économiser le prix du pack, même s'il dispose déjà de deux guitares Guitar Hero III et d'un quelconque micro USB.

Commençons par le plus important, les accessoires. Contrairement à ses aînés, la gratte de World Tour ne s'inspire pas précisément d'un modèle original. Ses formes assez classiques font en réalité penser à plusieurs types de guitares. De manière générale, elle présente un gabarit plus proche, que ce soit en taille ou en poids d'une véritable gratte, à l'instar de celle de Rock Band. La bête n'est pas la seule à profiter d'un allongement puisque le médiator et le vibrato ont gagné environ 30% pour un meilleur confort. Ce dernier a d'ailleurs le mérite d'être plus résistant dans tous les sens du terme à son prédécesseur, ce qui évitera qu'à l'usure, celui-ci ne finisse par tourner dans le vide. La croix directionnelle quant à elle a été maquillée en potards. Question d'esthétisme uniquement puisque la guitare ne compte pas de sélecteur d'effet. Le véritable plus de l'objet est de compter une barre tactile à la base du manche. Celle-ci est utilisée pour permettre au joueur de personnaliser ses solos. Lorsqu'un passage solo apparaît à l'écran, le rockeur n'a qu'à se laisser aller sur la base du manche tout en veillant à ne pas zapper les notes de la partition d'origine. Enfin, notons l'apparition d'un bouton starpower entouré par les touches start et select, utile pour ceux qui ne sont pas fans du lever de manche pour déclencher ce super multiplicateur.

La batterie, sans fil elle aussi, s'accompagne logiquement de trois toms, de deux cymbales et d'une pédale de grosse caisse. A l'inverse de Rock Band, les cymbales ne sont pas situées sur les extérieurs mais bien légèrement surélevées face au batteur, ce qui a le mérite de rapprocher l'accessoire d'une réelle batterie. Un certain temps d'adaptation sera cependant nécessaire afin de mémoriser l'ordre des notes de couleur, ces dernières défilant sur une même ligne à l'écran, comme pour la guitare. Quoi qu'il en soit, comme dans Rock Band, on paie le peu de place nécessaire à l'installation de la batterie, réglable en hauteur, par un confort loin d'être optimal. Étriqué dans ses mouvements, le batteur aura tendance à frapper sur le bord des toms, notamment pendant des passages complexes. Cela dit, chaque pad étant sensible à la pression, plus vous taperez fort, plus le son sera puissant. Un bon point, d'autant que le rebond proposé par les fûts est plutôt très bon. Mais tout n'est pas rose dans la vie de batteur, à commencer par la pédale de grosse caisse, laissée vacante et libre de ses mouvements, bien qu'elle accroche plus ou moins bien en fonction des surfaces de sols. Le bourrin de base aura tôt fait de pester contre ce petit oubli de fixation. Enfin, on regrette également la rigidité des deux cymbales, aussi dures que les fûts, ou que celles-ci aient été choisies comme déclencheur de starpower. Avouez qu'il y a plus pratique, pendant qu'on s'acharne sur les fûts, que de penser à frapper simultanément les deux cymbales pour accompagner ses potes guitaristes et bassistes, nous pressant d'activer le starpower afin d'obtenir un multiplicateur de groupe maximum.

Commentaire (0)
Ajouter un commentaire

Vous devez vous connecter avec le formulaire en haut de la page pour ajouter un nouveau commentaire.

Vous n'êtes pas encore inscrit ? Inscrivez-vous dès maintenant, c'est gratuit !


Accueil - S’inscrire - Revues - Liens - Forum - Chat - Faq - Contact

Derniers inscrits : richeman , yoshie11 , papis , mimi bozar , bonjour

Wikijeux.com - © Copyright 2010 - Tous droits réservés